Sauternes et Barsac

La qualité des vins de Sauternes et de Barsac dépend du développement de la pourriture noble (Bortrytis cinerea). Ce champignon apparaît sur les raisins grâce aux uniques conditions climatiques et topologiques de la région - une petite rivière, Le Ciron, apporte le matin une humidité favorable au développement de bortrytis. Cependant, le Sémillon étant une variété assez capricieuse et instable, il n'y a aucun moyen de garantir une abondance de la pourriture noble. Ainsi, dans les grandes années, les Sauternes auront des arômes de miel, de fruits exotiques, d'amandes et de noisettes, de beurre et de crème brûlée. Frais, ils se caractérisent alors par une longueur en bouche importante.

Le rendement est en général extrêmement petit - on peut atteindre 3-5 hl/ha. Les vendanges se font à la main et à plusieurs passages pour ne récolter que des grains mûrs.

Le classement de Sauternes et de Barsac (1855, blancs liquoreux)

Les meilleurs producteurs de Sauternes et Barsac: Château Climens, Château Coutet, Château Doisy Daëne, Château Guiraud, Château Lafaurie-Peyraguey, Château Raymond-Lafon, Château Rieussec, Château Suduiraut, Château d'Yquem

Les grandes années pour Sauternes et Barsac: 2005, 2003, 2002, 2001, 1998, 1996, 1989, 1988, 1986, 1983, 1980, 1975, 1971, 1962, 1959, 1955, 1950, 1949, 1945